Comment trouver les bons mots-clés pour mon site Web d’entreprise? (partie 2)

Vous voulez améliorer votre visibilité sur Internet? On vous a alors suggéré d’employer des mots-clés sur vos plateformes Web, mais vous ne savez pas comment vous y prendre? Pour rivaliser avec les grands joueurs et augmenter les chances que votre public cible repère votre site, vous devez être précis dans votre choix de mots et y recourir aux bons endroits. Vous ne connaissez pas les enjeux d’une telle pratique? Consultez d’abord notre précédent article sur le sujet (Comment trouver les bons mots-clés pour mon site Web d’entreprise? (partie 1)), puis revenez ici pour découvrir quelques conseils qui vous permettront de formuler des mots-clés adéquats pour votre entreprise!

Déterminez vos mots-clés principaux

Insérer les bons termes à travers vos plateformes Web fait partie intégrante du référencement naturel (Search engine optimization — SEO) et de l’inbound marketing (qui consiste à attirer le client plutôt que d’aller le chercher). Pour dénicher ces mots, il est essentiel de bien connaître votre entreprise (ou vous-même) et de vous mesurer vis-à-vis de vos concurrents. Pour vous aider, posez-vous les questions suivantes :

-Quelle est la mission de mon entreprise?

-Quelles sont les particularités qui la rendent unique et la font se démarquer de la concurrence?

-Quels sont mes objectifs (de vente, en tant qu’entreprise, etc.)?

-Quels avantages procurent mes offres et pourquoi les clients devraient-ils les choisir?

Ensuite, pour connaître les mots employés par votre public cible dans ses recherches Internet, définissez votre client type, puis — et c’est le plus important! — tentez de vous mettre dans sa peau et de parler son langage. En effet, décrire votre boulangerie comme celle qui offre « du soleil au réveil » évoque de belles images, mais fort est à parier qu’aucun de vos prospects clients potentiels) n’utilisera cette formule pour découvrir où acheter ses croissants! Afin de cerner les expressions de votre client type, suivez ces étapes :

  • 1. Demandez-vous à quoi il ressemble (son sexe, son âge, son métier, ses loisirs, son emploi du temps, son niveau d’études, ses attentes, les sites qu’il consulte, etc.);
  • 2. Cherchez à connaître les termes dont il se sert pour dépeindre votre entreprise et les questions qu’il se pose; 
  • 3. Bâtissez-vous une liste de mots-clés principaux à partir de ces termes (un ou deux mots chacun, par exemple « boulangerie » ou « acheter baguettes »).
  • Repérez des mots-clés secondaires

    Une fois vos principales qualifications dénichées, entrez celles-ci sur un moteur de recherche. Celui-ci vous suggérera d’emblée des termes associés et régulièrement utilisés (ex. : à partir de « voyage », Google propose, entre autres, « voyage de noces », « voyage à rabais » et « voyage privé »). Certaines de ces expressions peuvent devenir vos mots-clés de corps (secondaires) et vous aider à trouver des sujets à exploiter sur votre site Web.

    Déclinez des mots-clés de longue traîne

    Une fois vos sujets principaux repérés, rendez-vous sur des sites qui offrent — souvent gratuitement — des outils pour dénicher une multitude de mots-clés de longue traîne et de questions types. Visitez, entre autres, Answer the public, Keywordtool et Ubersuggest, qui fournissent des résultats en français. Il vous suffira d’entrer quelques-uns des termes généraux qui décrivent votre entreprise et votre expertise pour découvrir une variété impressionnante de sous-thèmes à exploiter.

    La longue traîne représente des expressions moins communes sur les moteurs de recherche, mais dont la compétition de positionnement est moins féroce entre les entreprises. Elle vous offre donc plus de chances d’apparaître parmi les premiers résultats de recherche (search engine result page — SERP). Bien que peu d’internautes choisiront ces phrases pour vous trouver, jumeler plusieurs combinaisons de longue traîne sur vos pages Web est une excellente manière d’augmenter votre visibilité, particulièrement si vous représentez une PME. Par exemple, une compagnie de couvreurs pourrait commander un article de blogue sur les sujets suivants afin d’attirer des clients potentiels sur son site : 

    • « À quelle fréquence dois-je changer ma toiture? »
    • « Quels matériaux choisir pour ma toiture? »

    Ajoutez l’aspect local

    Vous êtes une entreprise avec pignon sur rue et vos clients résident principalement à proximité? Vos chances sont meilleures d’arriver dans les premiers résultats de leurs recherches en insérant le nom des localités que vous desservez! Par exemple, si vous possédez une compagnie de couvreurs située à Chambly, intégrez à vos plateformes des groupes de mots susceptibles d’être saisis par votre public cible : 

    •  « Entretien de toit à Chambly, Longueuil et Saint-Jean »
    •  « Réparation de toit à bon prix en Montérégie »

    Plus votre site Web et vos réseaux sociaux couvriront de mots-clés de longue traîne, plus votre clientèle ira vers vous. Ceux-ci doivent se retrouver sur votre page d’accueil, à travers le descriptif de vos biens et services, dans vos articles de blogues, etc. Veillez toutefois à ce qu’ils n’alourdissent pas vos textes. 

    Pour intégrer du contenu de qualité et des mots-clés à vos plateformes, communiquez avec un représentant de votre journal local! Vous y trouverez une équipe de rédacteurs spécialisés en SEO qui saura optimiser votre présence sur le Web.

    Pour connaître d’autres possibilités en matière de marketing Web, lisez notre article Comment améliorer la visibilité de mon entreprise sur Google?ou discutez-en avec votre conseiller. En outre, vous pouvez jumeler l’optimisation de contenu à des Google Ads pour maximiser les effets positifs et la croissance de votre entreprise.